Les maux bleus

Les maux bleus

Christine Féret-Fleury

Gulf stream éditeur

  • 1 août 2018

    La société actuelle se dit ouverte aux droits des homosexuels et se montre ouverte d'esprit. Mais ce n'est pas le cas des parents d'Armelle, qui, le jour où ils découvrent son homosexualité, la mettent à la porte de la maison familiale. Armelle est sous le choc, sans personne à qui se confier, à la rue... Ce moment n'est que de courte durée, car elle est hébergée par celle qui a révélé à tout le collège le choix d'Armelle... Une amitié commence à naître, modifiant le comportement des deux ados...
    Un très beau roman qui nous fait comprendre que chacun peut faire des mauvais choix et qu'il faut rester ouvert à tous. Le prologue nous donne des adresses et numéros de téléphone d'associations pouvant venir en aide : très bonne idée, car il doit y avoir des dizaines d'Armelle...


  • Armelle, 16 ans, aime les filles. Quand ses parents l'apprennent, ils la jettent dehors. Seule, délaissée, elle apprend à survivre. Eprise d'Inès mais violemment rejetée par celle-ci, elle trouve finalement refuge auprès de cette camarade de classe qui lui a caché le fait qu'elle a non pas un père et une mère... mais deux mamans ! Armelle n'est pas seule. Un récit intime qui oscille entre poésie et dureté pour dénoncer l'homophobie.