• par (Libraire)
    21 avril 2022

    Enquête et inventivité

    Le génie de la déduction dans une mis en page ambitieuse et inventive, au service d’une narration palpitante. Sherlock Holmes, comme si on y était.


  • par
    20 février 2022

    Second tome pour cette histoire d'après Sir Arthur Conan Doyle, scénarisée par Cyril Lieron et Benoît Dahan et dessinée et mise en couleurs par Benoît Dahan. Si vous n'avez pas lu le tome 1, c'est sans doute dérangeant mais c'est surtout dommage de se priver d'un tel plaisir. Le dessin est toujours très fouillé, précis et empli de détails, ce qui nécessite de ne pas passer les pages trop vite : on s'amuse même à rechercher le détail, le point du dessin qui pourrait échapper au premier regard. Il y a aussi des trouvailles : des pages à recourber parce que le dessin de la page suivante répond à celui qui est sous nos yeux, des pages à regarder en transparence... Et j'aime beaucoup le trait de Benoît Dahan : ses personnages sont vivants, dynamiques notamment Sherlock Holmes, les couleurs sont sublimes et les cases qui jouent à faire des formes, qui sont parfois très bavardes, parfois muettes, qui ne sont parfois pas de cases, qu'on suit avec le fil rouge donc pas toujours dans le sens "normal" de lecture, tout concourt à faire de cette bande dessinée un objet superbe et original.

    En outre, le scénario n'est pas en reste, qui nous balade, nous parle de l'époque victorienne, de l'empire britannique, nous laisse des indices, nous embrouille... Bref, excellent album en deux tomes.