Conseils de lecture

Green Class - Tome 1, Pandémie

Pandémie

Le Lombard

12,45
par (Libraire)
30 novembre 2019

Ça commençait comme une simple classe verte. Quelques jours plus tard, pourtant, en rentrant vers le village, les adolescents et leur professeur se rendent compte qu'un blocus a été instauré dans la région et qu'ils sont pris au piège, bientôt entre 4 murs qui encerclent toute la zone. Et pour cause, un terrible virus empoisonne les humains qui n'ont pas su s'en protéger : ils se transforment peu à peu en monstres difformes et terriblement menaçants. Mais les humains affectés ont-ils réellement disparu derrière ce masque de terreur, ou en reste-t-il quelque chose ? Et que dit ce mal physique d'un fourvoiement plus global de l'espèce humaine, qui se serait éloignée de l'essentiel ? Un roman graphique sombre et décapant à mettre dans les mains de tous les ados et autres grands qui pensent que les zombies ne sont pas que ce qu'on en voit.


MOUHA
18,80
par (Libraire)
30 novembre 2019

Un conte onirique

Mouha est enfant. Mouha est elle-même. Et c'est tout. Et c'est bien. A travers un conte onirique adapté aux plus petits, Claude Ponti nous revient une fois encore avec un message essentiel. Car une fois Mouha attirée par le sol de par terre, quand elle aura décidé de sauter par la fenêtre, sans peur du risque, pour découvrir le vaste monde, au delà des monstres des pages 38-39, Mouha pourra toujours compter sur elle-même, car comme le dit Blaise le poussin masqué "n'oublie pas : tu es toi, et toi est formidable. Et en plus, j'adore ta coiffure". Un trésor pour instiller à vos enfants la confiance en eux qui les fera vivre pleinement, pour les 50 prochaines années. 


In Waves

Casterman

23,00
par
22 octobre 2019

Roman graphique

Alors que sa compagne Kristen meurt des suites d'un cancer à 24 ans, A.J. Dungo lui promet de redonner vie par le dessin à leur histoire d'amour, histoire qui a été bercée au rythme de leur passion commune pour le surf.
Ainsi naît In Waves, un roman graphique habilement construit qui mêle histoire de la culture surf et souvenirs épars de leur relation. On pourrait se demander à la lecture des premières pages le rapport entre deux légendes de la glisse et un couple d'amoureux, mais il est vite évident que tous sont animés du même amour de la vie.
Avec des mots rares et pudiques et des aplats de couleur justes et mélancoliques, l'auteur nous invite à la contemplation avec beaucoup d'élégance.


Bille, Stéphanie Corinna

La Joie de Lire

14,90
par (Libraire)
22 octobre 2019

Légendes et contes des montagnes

Mais quel est ce monstre qui n'est ni un vampire, ni un ogre, mais bien "notre" monstre, celui de notre village, de notre montagne, et qui fait tant et tant parler les villageois ? Autour du feu, maman raconte, entre fiction et réalité, pour les petites oreilles toutes dressées. Avec ces légendes et contes des montagnes, Corinna Bille nous sort de tous les sentiers battus des contes enfantins et nous emporte dans toutes les circonvolutions d'un imaginaire non borné par les conventions. On tourne, on bifurque, on prend des sentiers de traverse, et quand chacune des trois histoires se terminent, les petits de 4 à 8 ans ne peuvent s'empêcher un soupir de contentement : "wow, maman, elle était bien cette histoire" !


La Chaleur
15,00
par (Libraire)
22 octobre 2019

Un premier roman comme un premier amour d'été

Un premier roman comme un premier amour d'été. Vif, intense, destructeur et fondateur à la fois. Léopold, 17 ans, vit son énième été dans ce camping au bord de la plage. Sauf que cet été ne sera pas comme les autres. Au détour d'une dune, un drame. Et Léopold, là, en face. Qui en est le témoin. Ou le coupable ? Dans ce roman fulgurant à lire absolument d'une seule traite, un corps fait écho à un autre dans cette chaleur moite et malaisée de la fin de l'innocence qu'est l'adolescence. Victor Jestin réussit la prouesse de nous faire revivre avec douleur cette période charnière de nos vies, d'une écriture sans concession.