Conseils de lecture

Roux/Qu

Philippe Picquier

13,00
par (Libraire)
9 janvier 2019

La douceur de l'enfance

Kokoro, c'était sa poupée. La poupée de Seiki. Avant, Seiki, elle souriait, tout le temps. Avant le "drame". Koichi , lui, sourit encore. Mais se ruer dans la vie comme le fait sa sœur, ça, non. Depuis, il ne veut plus. Depuis, il n'y a plus que sa grand-mère. Dans un roman subtil et délicat plein de poésie et d'humour, Delphine Roux nous conte la douceur de l'enfance, celle qu'on perd mais celle aussi que parfois, on ne quitte jamais tout à fait.


ARBRES

Socha Piotr

De la Martinière jeunesse

19,00
par (Libraire)
9 janvier 2019

Arbres

L'arbre le plus grand du monde est-il aux Etats-Unis ou en Asie ? De quoi donc se nourrissent les arbres ? Avec un graphisme époustouflant dans un livre grand comme une couverture, on se perd dans les forêts du monde et on s’émerveille devant toutes les prouesses de la nature.


Hôtel Heartwood T.1, Une maison pour Mona

Une maison pour Mona

Casterman

12,90
par (Libraire)
9 janvier 2019

Un lieu magique

Le temps se rafraîchit, la pluie se fait plus présente, oppressante. Vous êtes lové dans votre canapé. Mona, la souris, elle, ne l'est plus... Sa maison est partie à vau-l'eau avec l'orage ! Son courage et son obstination vont elles lui suffire pour s'en sortir et échapper aux Loups ? C'est sans compter sur l'aide inattendue des habitants saugrenus de l'hôtel Heartwood, dont l'imposante et chaleureuse façade apparaît soudain dans le noir. Entre blaireaux, mouffettes et écureuil, tous les animaux sont réunis ici. Et surtout, ni crocs ni griffes ! Un lieu magique à découvrir en famille, dès 8 ans en lecture seul, avec de belles illustrations noires et blancs et une couverture rigide de "vrai livre", et dès 5 ans en lecture par l'adulte.


Un paquebot dans les arbres

Valentine Goby

Actes Sud

7,80
par (Libraire)
10 juillet 2018

L'histoire d'une fille

Mathilde, c'est "le pt´it gars" de Paulot. La fille qui est venue quand il espérait un garçon. Celle aux genoux cagneux, aux mains griffées, qui aime rire du danger. Elle l'aime, Paulot, son père. Celui qui fait valser les cœurs et les corps de sa mère, de sa sœur, au Balto, son café. Elle l'aime si fort; plus que son indifférence. Plus aussi que la maladie, la tuberculose. Un mot nouveau qu'elle apprend quand elle lui vole ses parents, enfermés au sana. Elle est seule, dépositaire de sa survie et de l'unité familiale. Une histoire en clair-obscur d'une enfance volée, sacrifiée, aux envolées vives et puissantes et aux chutes terrifiantes, à l'image de Mathilde et de son innocence prégnante.


La Femme brouillon
13,00
par (Libraire)
10 juillet 2018

L'inénarrable narré

Lorsque ma fille est née en 2011, je cherchais les mots. Je cherchais les mots pour dire mon chamboulement. Pour dire mon trouble. Pour dire les 9 mois que j'avais vécus comme un effort. Quelques semaines plus tard, je cherchais les mots pour dire le changement. Celui en moi. Celui de devenir une famille. Celui de s'oublier. A l'époque, j'ai écrit sur mon blog http://lesmarmotteseneurope.blogspot.fr
Amandine Dhée, elle, en a fait un roman. Enfin, peut-on appeler cela un roman ? Avec une écriture succincte et vive, elle nous transporte dans les émotions de la jeune mère. A lire par tous, mères, pères, futurs parents ou pour ceux qui ne veulent pas (encore) d'enfants, pour comprendre, accepter, vivre son individualité dans la dualité. Une écriture juste et simple.
Paru le 17.01.2017 aux Editions La Contre Allée et disponible dans votre Librairie La Forge Marcq-en-Baroeul. 13€.