Les classiques du 9

Tous les 9 de chaque mois, retrouvez dans votre librairie préférée une mise en avant autour d'une œuvre de littérature classique et de ses adaptations modernes ! Polar, roman, SF, manga, BD, jeunesse, adulte... Cette mise en avant mensuelle est réalisée par Mélany et Darius, et fait suite au mémoire que Mélany a écrit durant son année d'apprentissage chez nous (la littérature classique en librairie). Vous pourrez retrouver dans ce dossier la liste des ouvrages mis en avant à La Forge !

Septembre 2021 — Sherlock Holmes, sir Arthur Conan Doyle
Octobre 2021 — Macbeth, Shakespeare
Février 2022 — Avant les romans historiques, avec Alexandre Dumas

14,90

Une nouvelle aventure d'Elena Standish : l'Europe prises dans les serres du fascisme.
Pour sa première mission pour le MI6, l'audacieuse et jeune photographe Elena Standish se rend dans l'Italie de Mussolini pour secourir l'amant qui l'a trahie six ans plus tôt, Aiden Strother, jetant l'opprobre sur tout sa famille. L'agence des services secrets britannique a perdu contact avec son informateur alors que des informations importantes sur les plans de l'Autriche et de l'Allemagne nazies sont mises à jour. Elena Standish est la seule à pouvoir reconnaître l'agent du MI6. Désormais, avec tant à prouver, Elena se dirige vers Trieste pour retrouver la trace d'Aiden et découvrir ce qui lui est arrivé. Alors qu'Elena apprend l'existence d'un groupe secret qui va livrer l'Autriche à l'Angleterre, sa sœur adorée, Margot, se rend à Berlin pour assister au mariage d'une amie avec un membre de la Gestapo. Leur grand-père, ancien chef du MI6, est loin d'apprécier les voyages des deux sœurs en cette époque tumultueuse. La trajectoire familiale va bientôt venir résonner avec l'histoire du vieux continent, en proie à de plus en plus d'atrocités.


8,50

1584, en Provence. L'abbaye Notre-Dame du Loup est un havre de paix pour la petite communauté de bénédictines qui y mène une existence vouée à Dieu. Ces religieuses doivent leur indépendance inhabituelle à la faveur d'un roi, et leur autonomie au don de leur doyenne, une herboriste dont certaines préparations de simples sont prisées jusqu'à la Cour. Le nouvel évêque de Vence compte bien s'accaparer cette manne financière. Il dépêche deux vicaires dévoués pour inspecter l'abbaye. À charge pour eux d'y trouver matière à scandale ou, à défaut, d'en provoquer un. Mais l'évêque, vite dépassé par ses propres intrigues, va allumer un brasier dont il est loin d'imaginer l'ampleur. Il aurait dû savoir que, lorsqu'on lui entrouvre la porte, le diable se sent partout chez lui... " Docte, féroce et jubilatoire, cette épiphanie romanesque est un pugilat féministe chorégraphié comme un évangile ; Ken Follett, Dan Brown et Jean Teulé sous progestérone réunis dans une abbaye entre vêpres et complies. " Marine de Tilly – Le Point


Folio

9,40

Des «noces vermeilles» de Marguerite de Valois et Henri de Navarre, prélude au massacre des protestants, à la mort de Charles IX baignant dans une rosée de sang, les deux années qui s’écoulent comptent parmi les plus cruelles de l’histoire de France. Guerres civiles de religion, luttes d’influence au sein de la famille royale, complots et assassinats politiques forment la trame sombre sur laquelle se détache la figure de Margot. Beauté incomparable, dame galante, cette fille de France est aussi une femme de lettres doublée d’une redoutable politique ; Marguerite est avant tout une Valois, fille de roi, sœur de roi, femme de roi. Et le brave La Mole, ce jeune gentilhomme protestant réfugié dans l’alcôve royale pour échapper à ses assassins la nuit de la Saint-Barthélemy, sait que l’amour qu’il voue à cette perle le précipitera au cœur d’intrigues de pouvoir où la vie d’un homme n’a guère de poids.
Nouvelle édition en 2009
Nouvelle édition.


Journal de mathilde (1870-1871)

Christine Féret-Fleury

Gallimard Jeunesse

6,95

"4 septembre 1871. La déchéance de l'Empire venait d'être proclamée, il fallait courir place de la Concorde ! "Vive la République !" Ce cris fusait de toutes parts. Moi aussi, je criais. Louise Michel me donnait la main, ses joues sillonnées de larmes. Elle était splendide, terrible et splendide comme cette révolution qu'elle appelait de ses voeux depuis si longtemps, et qui était en train de se faire, là, devant elle !"


8,20

Cilka Klein n'a que 16 ans lorsqu'elle est déportée. Très vite remarquée pour sa beauté par le commandant du camp de Birkenau, elle est mise à l'écart des autres prisonnières.Mais à la libération du camp par les Russes, elle est condamnée pour collaboration et envoyée en Sibérie. Un deuxième enfer commence alors pour elle. Au goulag, où elle doit purger une peine de quinze ans, elle se lie d'amitié avec une femme médecin et apprend à s'occuper des malades à l'hôpital.C'est ainsi qu'elle rencontre Alexandr, et qu'elle découvre que l'amour peut naître même dans les situations les plus dramatiques.Comme pour Le tatoueur d'Auschwitz, Heather Morris a recueilli de nombreux témoignages qu'elle met en scène dans ce nouveau roman très attendu.