Événements à la librairie - Archives

Sam 8 déc 10h30
Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie La Forge

Le samedi 8 décembre à 10h30, nous avons le plaisir de recevoir Olivier Liron à l'occasion de la parution de son nouveau roman, Einstein, le sexe et moi.

« Je suis autiste Asperger. Ce n’est pas une maladie, je vous rassure. C’est une différence. Je vais vous raconter une histoire. Cette histoire est la mienne. J’ai joué au jeu télévisé Questions pour un champion et cela a été très important pour moi. »

Nous voici donc en 2012 sur le plateau de France 3 avec notre candidat préféré. Olivier Liron lui-même est fort occupé à gagner ; tout autant à nous expliquer ce qui lui est arrivé. En réunissant ici les ingrédients de la confession et ceux du thriller, il manifeste une nouvelle fois avec l’humour qui est sa marque de fabrique, sa très subtile connaissance des émotions humaines.


    Journée de présentation de jeux de dés connectés
    Ajouter à mon calendrier
    Le , Librairie La Forge

    Samedi 1er décembre toute la journée, venez jouer aux premiers jeux de dés connectés à la librairie la Forge !

    Et profitez d'une offre spéciale de 20% de réduction sur le jeu DiXe (offre de Noël valable jusqu'au 31 décembre).


      Ven 30 nov 19h
      Ajouter à mon calendrier
      Le , Librairie La Forge

      Vernissage de l'exposition "C'est quoi pour vous la photographie ?"

      En présence de Bernard Plossu et de ses amis photographes, le vendredi 30 novembre à 19h à la librairie la Forge.

      Bernard Plossu dédicacera son dernier livre PLOSSU/PARIS à la librairie.

      Bernard Plossu est né en 1945 à Da Lat au sud du Vietnam. Il grandit à Paris où il fait ses études. C’est à l’âge de treize ans qu’il découvre la photographie au cours d’un voyage avec son père dans le Sahara. Son voyage au Mexique dans sa vingtième année lui permet de trouver son style et de se forger sa vision. Par la suite il nous embarque sur diverses routes avec une philosophie libertaire privilégiant le noir et blanc et « l’objectif  le plus normal du monde, le 50mm, parce qu’avec on ne déforme rien. C’est l’objectif du réel ».

      « La photographie, c’est une disponibilité au hasard, et le hasard ne vous arrive pas par miracle, on a presque le hasard qu’on mérite, au bout de pas mal de temps à force d’aller partout, il vous arrive des choses. C’est pour ça que j’aime bien dire qu’on ne prend pas de photos, mais que les photos vous prennent. »

      Exposition du 30 novembre 2018 au 10 janvier 2019


        Sam 17 nov 10h30
        Ajouter à mon calendrier
        Le , Librairie La Forge

        Dans son récit Histoire d’une souffrance ordinaire qu’elle vient nous présenter à l’occasion de sa parution, Florence Werquin revient sur ses années d'études où, élève rebelle et réfractaire, elle s'est heurtée à l'absence criante de considération pour la vie psychique des étudiants, inévitablement confrontés à la mort et à la maladie. Seule face à cette souffrance banalisée, elle a choisi se s’adresser à un patient, imaginé et pourtant bien réel, miroir muet qui ne cesse de la renvoyer à elle-même tout au long de ce colloque singulier réinventé.

        Un récit sobre, tendu, qui restitue avec justesse le parcours de nombreux étudiants face à l'enseignement d'une médecine davantage destinée aux sachants qu'aux soignants.

        L’auteure
        Après avoir validé sa thèse de médecine générale, Florence Werquin s’est tournée vers la psychiatrie. Egalement titulaire d’un master d’éthique, elle intervient aujourd’hui auprès d’enfants et d’adolescents souffrant de handicaps mentaux.


          Rencontre-dédicace avec Gilles Marchand
          Ajouter à mon calendrier
          Le , Librairie La Forge

          Le vendredi 16 novembre à 19h, ne ratez surtout pas Gilles Marchand qui nous fait le plaisir de venir nous présenter son troisième roman, Des mirages plein les poches.

          Un musicien de rue, un homme qui retrouve sa vie au fond d'une brocante, des chaussures qui courent vite, deux demi-truites, une petite lampe dans un couffin, le capitaine d'un bateau qui coule, la phobie d'un père pour les manèges, un matelas pneumatique... On ne sait jamais qui sont les héros des histoires de Gilles Marchand : objets et personnages se fondent, se confondent et se répondent chez cet auteur qui sait, comme nul autre, exprimer la magie du réel. Sous ses airs de fantaisiste, il raconte la profondeur de l'expérience humaine.