Gwenaelle B.

https://www.librairielaforge.fr/

par (Libraire)
19 septembre 2021

Jeune étudiant sénégalais venu faire ses études à Paris, Diégane découvre par hasard l’écrivain T.C. Elimane et de son œuvre unique parue dans les années 30, Le labyrinthe de l’inhumain. Il n’aura dès lors de cesse de poursuivre la figure de cet écrivain mystérieux. Cette quête va bouleverser sa vie, remettre en cause sa vision de la littérature et de l’art.
La plus secrète mémoire des hommes est un roman choral qui mêle habilement fiction et réalité. Les personnages et les temporalités s'enchevêtrent habilement autour de la figure énigmatique de Elimane.
Ce livre dense, exigeant et vertigineux offre une brillante réflexion sur l’art et l’histoire, ainsi que sur les notions de postérité et d’héritage (ou comment décoloniser la culture). C’est enfin une ôde à la littérature qui, telle une réminiscence de l’esprit de Bohème du Paris artistique du début du XXe siècle, est célébrée ici comme un mode de vie.

Fabien, libraire (La Forge)

Éditions Gallmeister

24,60
par (Libraire)
11 septembre 2021

“C’est quoi, ton histoire? Faut que tu dises la vérité, que tu t’en libères, c’est des salauds” : Haley dit à Alice, en substance, une fois, deux fois, dix fois, cent fois pendant les 10 années qui succèdent à cette nuit où quelque chose s’est passé sur la banquette arrière de la voiture, avec ces gars de l’équipe de cross, en 1999. Sauf que, comment dire son histoire, quand on ne s’en souvient pas vraiment ? Comment récolter les bribes, quand la rumeur est plus forte que la mémoire imbibée par l’alcool ? Peut-on se baser sur des on-dit pour se construire une vie ? True Story explore la force de la pression sociale sur la fondation de l’identité. Le portrait acide d’une Amérique étudiante et libertine se délite au fil des pages en un patchwork incohérent de volontés brisées, de culpabilité et de haine qui vous jette au visage le plus abject visage de l’Homme. Et pourtant, elle finira par la dire, son histoire. Et les mots délieront les mots. Un roman protéiforme et unique sur la force de la parole, qu’elle soit vraie ou fausse.

- Gwen, libraire (La Forge)

par (Libraire)
11 septembre 2021

Sur fonds de ciel encombré et d’une mer vivante et mouvante de la côte Nord de la France, s’érigent depuis 1895 les six bourgeois qui ont jadis sauvé la ville de la vindicte anglaise, en s’offrant pieds nus et la corde au cou à l’ennemi. Six longues silhouettes, élancées vers le ciel, dont les pieds lourds de peur et d’honneur s’enracinent dans le sol comme n’importe quelle âme mortelle. Comment Rodin érigea-t-il ses bourgeois et pourquoi ? Quelles furent ses sources d’inspiration, et la nature de son amitié avec Omer Dewavrin, alors maire de la ville ? Michel Bernard entend répondre à ces questions dans son roman sensible et touchant, retraçant avec simplicité les échanges entre les deux hommes, depuis l’idée première de l'œuvre d’art jusqu’à son érection devant l’hôtel de Ville, deux décennies plus tard. A lire pour le plaisir et pour se rappeler en mémoire ce beau moment de l’histoire de notre coin de France.

- Gwen, libraire (La Forge)

19,90
par (Libraire)
11 septembre 2021

Tugdual Laugier est embauché dans une grande entreprise de conseil. Il y rédige le rapport chinois qui sera l'élément déterminant d’une enquête financière interminable. Dans ce roman, Pierre Darkanian explore le vide et l’absurdité d’une société régie par des mécanismes financiers complexes et partiaux. Ce livre est une satire qui aborde l’épineux sujet des dérives capitalistes qui ont engendré la crise des subprimes, enrichi les plus riches et appauvrit les plus pauvres.

- Inès, apprentie libraire (La Forge)

Anne-Marie Métailié

20,00
par (Libraire)
11 septembre 2021

Un architecte très connu est dans un train pour rejoindre une grande ville, où il doit donner une conférence. Sans raison apparente, il descend du train, achète un appartement collé aux voies ferrées, et s'y cache. C'est très bien construit. Il y a un mystère, et une affaire policière qui se dessine, mais le centre du récit, c'est cet homme d'une cinquantaine d'années qui a traversé plein de drames, et qui essaie de remettre de l'ordre et du sens dans sa vie. Émotionnellement, c'est bien chargé, il y a des moments poignants, et le style rend tout ça très beau. On a accès à l'intime des pensées des personnages, c'est ce que je préfère dans ce livre : les rouages de l'esprit de chacun sont rendus visibles. Un très bon moment !

- Caro, libraire (La Forge)